recherche avancée

Chargement
interview
de Second floor orchestra

INTERVIEW #4

 

SECOND FLOOR ORCHESTRA

 

 

1- Bonjour, Second Floor Orchestra a été créé en 2008, pouvez-vous revenir sur le parcours du groupe?

 

Le Second Floor Orchestra s'est formé autour de Jorge, Phil ( respectivement compositeurs chanteur et guitariste de Victoria) et de Manu aux claviers. Le nom vient du fait que le groupe a composé et répété tous les morceaux dans un appartement de Rouen situé au deuxième étage !!!

 

Rejoint par Nicolas (ex Marteen) à la batterie, nos premiers concerts ont eu lieu dans des endroits très confidentiels. Le dernier arrivé, Christophe , prend la basse.

Un premier mini album est sorti en décembre 2010. Julien rejoint officiellement le groupe à la guitare en septembre 2011.

Entre les concerts nombreux, nous avons préparé et enregistré au Studio Accès Digital à Rouen le premier album produit par Houston et Apollo l'album s'apelle" Lullabies"et sort en janvier 2013.

 

On nous verra entre autres sur la scène de l'Armada en juin 2013 à Rouen. En janvier 2015, nous avons sorti un EP 4 titres "SHE" produit par Gene Clarksville aux arrangements plus pop et psychédélique.

2- Vous venez de sortir le EP "She", dans quel contexte avez-vous créé ce nouveau disque? (concept, création, réalisation...)

À la fin de l’année 2013, nous avions beaucoup joué et on avait envie de passer à autre chose, de faire un nouvel album; Julien (notre deuxième guitariste) ,pour des raisons personnelles,  a alors  décidé de ne pas poursuivre l’aventure avec nous, c’était donc le moment de faire un break et composer des nouveaux titres car on avait pas eu vraiment le temps de le faire…

 

L’idée était de faire un truc nouveau car en général on répète, on joue les morceaux sur scène et une fois qu’ils sont prêts on part en studio les enregistrer; et après on les rejoue pour défendre l’album ce qui peut enlever beaucoup de spontanéité.

Cette fois-ci, on a décidé de faire l’inverse, aller en studio et ensuite jouer les morceaux sur scène.

Il nous fallait quelqu’un qui puisse nous aider dans cette démarche et François (Gene Clarksville) nous a proposé de travailler totalement différemment en enregistrant les voix et les guitares d'abord et ensuite en enregistrant la basse et la batterie. Enfinj, nous avons enregistré tous les arrangements.

 

Cela ne s’entend pas sur le disque mais on a jamais été tous ensemble à cinq pour enregistrer, on ne s’est jamais vus a plus de deux !!! Finalement le projet d’album est devenu un quatre titres pour le sortir plus rapidement et faire comme à “l’ancienne” un single. C’est un cadeau pour Noel, il est sorti sur les plate formes de téléchargement le 24 décembre.

 


3- Comment avez-vous été amené à travailler avec Gene Clarksville?


François et moi partageons beaucoup de choses en commun musicalement, on a les même goûts, quand je lui parle d’une référence il sait tout de suite ce que je veux dire; j’ai beaucoup de respect pour son parcours musical, il a joué dans ce que je considère comme les meilleurs groupes de rock français (Dogs, Roadrunners...) , donc son expérience est très bénéfique et en tant que producteur il a une très bonne oreille, il va très vite même s’il est très perfectionniste dans les prises de son dans son studio de la Grotte…

 

Son apport a été essentiel, ce quatre titres sonne différemment, c’est du SFO mais avec une touche Gene Clarksville, il fait plus attention aux voix, les claviers sont différents car c’est lui qui les joue, il a entièrement réarrangé le titre principal  avec des sons plus électro,  c’est plus pop, plus aéré, en tout cas c’est différent et c’est le but. C'est Thierry Minot (Clanch, Dead Rock Machine, ) qui a mixé le quatre titres.

4- Quels artistes vous ont influencé et qu'écoutez-vous en ce moment?


On a été influencé par beaucoup de choses et en particulier par toute la pop de la fin des années 60 et du début 70 (Beatles, Kinks, Who) mais aussi par beaucoup de groupes anglo-américains  de la période punk et début des années 80 comme Blondie, Costello ou les Jam. Cela reste les influences majeures, en ce moment j'écoute beaucoup Richard Hawley par exemple, les belges de Deus ou les français de Phoenix.

 

Plus d'infos sur Second Floor Orchestra :

http://secondfloororchestra.com/

 

Sur la Sonothèque :

http://sonotheque-hn.com/artiste-517-second_floor_orchestra.php

news