recherche avancée

Chargement
interview
de Forehead

INTERVIEW #56

FOREHEAD

 

 

1- Pouvez-vous nous présenter Forehead?

 

Quand la mer aura recouvert la baie de Seine, quand le Havre aura disparu sous les effets combinés du réchauffement climatique, de l’explosion de ses raffineries et de l’abus d’alcool de ses habitants, des archéologues intrépides sortiront des entrailles d'un bar malfamé enseveli sous les décombres de l’architecture Perret quelques morceaux de Forehead et diront « Ah oui, on comprend mieux maintenant les raisons de cette décadence, ça ne pouvait vraiment plus durer… »

2- Depuis vos débuts en 1996, vous avez réalisé 5 disques, comment décririez-vous votre musique et son évolution?

 

Forehead joue depuis le début un rock sans concessions et peu influencé par les logiques commerciales, un rock pour secouer les crânes et faire remuer les pieds et les popotins, celui qu’auraient pu produire les descendants par PMA de NoMeansNo et des Jesus Lizard, nourris au sein par les Future Of The Left sous l’œil goguenard de leurs parrains des Girls Against Boys retenus en otages par les Dead Kennedys. Mais comme les rejetons n’ont aucun respect pour leurs aînés, ils leur crachent à la gueule des mélodies furieuses qui n’ont plus grand chose à voir avec les références précitées, ou alors maintes fois vomies et ré-ingurgitées, et trimbalent leurs ritournelles abrasives arrosées de sueur toxique et d’autres breuvages déconseillés aux foies sensibles et soucieux de leur santé sur les scènes obscures qui veulent bien les laisser parler.


3- Vous avez sorti en mai 2014, un nouvel EP " The Stoned Angel" pouvez-vous en parler?


The Stoned Angel est un EP 4 titres que nous avons enregistré fin 2013 au Studio des Docks avec Mickaël Mayeu. Il est sorti le 30 mai 2014 à l’occasion d’une release party organisée au Sonic, au Havre. C’est notre premier enregistrement avec Manu, notre nouveau bassiste depuis deux ans. Nous avons décidé de le sortir en vinyle parce que c’est quand même beaucoup plus beau qu’un cd et que ça a moins de chance de finir dans un arbre pour faire peur aux oiseaux. Un carton de téléchargement gratuit est fourni avec le vinyle, parce que quand même on est à la pointe de la modernité, et parce que c’est difficile d’écouter un vinyle sur un PC, un autoradio, et encore plus sur un téléphone, même intelligent.
The Stoned Angel est, comme nos autres disques, une autoproduction, parce que nous n’avons pas de label et qu’à vrai dire nous n’en avons pas beaucoup cherché… Le disque est aussi disponible en cd et en format digital via http://forehead.bandcamp.com/album/the-stoned-angel-ep , et est en vente chez les deux disquaires indépendants du Havre, ZdB records et Atmosphère Music, et chez quelques autres sur la planète, que dis-je dans l’univers.


4- Quels sont vos projets studio et/ou live à venir?

 

Nous serons en concert le 9 novembre prochain à 17h30 au Tetris du Havre, dans le cadre d’une carte blanche qui nous a été donnée pour organiser cette soirée, à laquelle nous avons convié les UltrA Panda (ursidé disco punk qui fait bouger des pieds aussi) et les légendes du punk / hardcore mélodique que sont les Burning Heads. Comme nous, ces deux groupes viennent de sortir un disque. On joue aussi le 22 novembre mais c’est dans un concert privé archi VIP donc vous ne pourrez pas venir, pas la peine de saliver… Et nous serons à Bolbec le 16 janvier pour une soirée avec les copains de The Gift. D’autres dates sont en préparation pour fin 2014 et début 2015, et nous aimerions bien retourner en studio courant 2015.

 

news