recherche avancée

Chargement
interview
de Sati Mata

1- Pouvez-vous présenter votre projet "Sati Mata"?

Nous sommes un duo (Samuel Lardeau et Armelle Percheron), nous nous sommes rencontrés grâce à internet, nous voulions composer et enregistrer de la musique en home-studio, démarche un peu atypique dans la région. Nous avons ouvert une page sur myspace en mai 2007 pour mettre quelques titres en écoute. Ce réseau nous a permis de rencontrer d'autres musiciens et artistes,notre chanteuse de l'époque etc...Nous avons réalisé des remixes (UHT°, Idem...) parce qu'à l'époque les concours de remixes étaient fréquents sur myspace. A chaque fois les retours étaient très positifs.
En janvier 2010, nous avons sortis en cd un mini-album autoproduit, "in.camera." 

2- Comment décririez-vous votre musique?

Notre musique est un melting-pot entre rock psychédélique, électronica/ambiant et musiques expérimentales. Nos sons mêlent guitare, synthé vintage, programmations mais aussi des sonorités plus inattendues comme le theremin, des jouets pour enfants (dictée magique, glockenspiel, Nintendo DS) ou clarinette et des collages de voix et de bruits.
Nos influences sont très variées. Nous avons eu beaucoup d’expériences musicales avant Sati Mata (metal sombre, punk rock, classique,…) et sommes très ouverts et curieux, nos influences ne pas seulement musicales, nous sommes passionnés de cinéma, de peinture, de théâtre... Nous soignons beaucoup l'image du groupe (pochette, graphisme, vidéo,photo).


3- Depuis la sortie de votre disque IN.CAMERA en écoute sur la Sonothèque, que s'est-il passé?


Dans la foulés du mini-album nous avons enregistré puis sorti un titre, "le monstre", sur le livre-cd "la paraphrénie du ventre vide" du romancier Arno Mothra. Cela nous a permis de figurer sur un disque aux côtés de ACWL, Foretaste, Dexy Corp_ BaKXIII...
Nous avons ensuite été contactés par l 'équipe de la chanteuse RoBERT pour réaliser un remix pour l'album « Free dub 2 ». Le titre était « Nitroglycérine » (texte d'Amélie Nothomb), il est sorti en octobre 2011 en cd chez DEA.
Changement de matériel,nous avons fait l'acquisition d'un thérémine, le premier instrument électronique originaire d'URSS. Une petite vidéo explicative réalisée par nos soins a été mise en ligne sur youtube. Nous avons eu envie de reprendre nos expérimentations tous les deux, cela a donné le remix "taste of your tongue" pour RoBERT qui est sorti en digital en septembre 2013. Pour ce morceau, nous avons rendu hommage à David Lynch en réalisant un dub mâtiné de krautrock avec divers gadgets.


4- Quels sont vos projets pour 2014?

Un troisième remix pour RoBERT, vient tout juste de sortir: "Débutante Theremin remix". Ce titre a été enregistré en octobre/novembre, notre son est en train d'évoluer en ce moment.
2014 est principalement placésous le signe de la vidéo et des collaborations.
Tout d’abord, le clip « Namaste » réalisé par Sarah Violaine (performances/création vidéo) vient de sortir. Cette collaboration va se poursuivre sur un second clip.
De notre côté nous sommes en train de réaliser un clip pour le titre « Rencontre »avec des figurants de la région. Le clip devrait sortir pour le printemps.
Nous avons également été contactés pour réaliser la BO d’un court métrage d’une association bordelaise.
Nous verrons où 2014 nous emmènera. Nous sommes en train de composer de nouveaux titres en vue d’un enregistrement,avec probablement de nouvelles collaborations.

Facebook : https://www.facebook.com/sati.mata

 

news