recherche avancée

Chargement
interview
de Sutter Cane

1- Pouvez-vous nous présenter votre projet musical?

Sutter Cane est né de la volonté de Michael L (chant / ex Venosa / Draft) et Mickaël R (guitare / ex Scold for Wandering / Draft) de monter un groupe noir, lourd et crasseux. Il y avait dans un premier temps, un concept artistique né de cette volonté, regroupant une narration en français qui relate une histoire quelque peu lugubre mais aussi des vidéos, des samples, des photos... si tu regardes bien, les titres des chansons mis bout à bout forment une sorte de "poème"... Même le packaging du cd est en rapport avec l'histoire contée, avec une enveloppe cachetée au nom de Sutter Cane à la cire, un livret de paroles imprimé sur du papier ancien et taché de faux sang, un par un. On a une certaine étique DIY, qui en plus de servir notre propos, nous a permis de proposer un exemplaire unique à chacun. Tous les cd ont été traités un par un. Antoine (batterie), Charly (basse) et Alix (guitare) nous ont rejoint. On avait déjà formé un groupe de crust ensemble, on se connaissait musicalement.

2- Comment décririez-vous votre musique?

Lourde, abrasive, noire, crasseuse. C'est un bordel qui prend son ampleur en live.

3- Pouvez-vous nous parler de "Sous la pierre et l'Asphodèle"?

L'album s'est composé assez facilement car on savait où on allait. On a du affronter quelques changements de line up qui nous ont retardé. Y avait le batteur de Venosa à l'origine du groupe qui se s'est rapidement cassé. Soit il n'a pas aimé notre régime dictatorial, soit il était quelque peu frileux. On en sait trop rien et avec le recul, on n'a pas perdu au change. On a du changer de deuxième gratteux et de bassiste également. Toujours est-il qu'on l'a enregistré et mixé avec Franck Dhotel à l'Arcade et masterisé au studio La Cave. Trois labels indé nous ont suivi pour sortir le disque. A l'ombre de cette vie, Orchidscent et Braincrushing records. Le titre rappelle la pierre tombale et l'asphodèle qu'on disposait autrefois sur les tombes pour éviter aux morts d'errer sans but dans la fameuse prairie d'asphodèles.

4- Quels sont vos projets à venir?

Nouvelle histoire, nouveau concept. Cette fois-ci, l'histoire sera raconté en anglais. On est descendu encore plus bas dans l'accordage. Notre son est encore plus gras et lourd. Quelques changements majeurs, on conserve cet aspect post-hardcore qui nous caractérise mais on y ajoute énormément de crust et on a réduit nos chansons a 3min30. On compte enregistré trois morceaux qui sont la scène d'exposition d'une nouvelle histoire. On aimerait les sortir sous forme de split avec un autre groupe. A la suite de quoi, on travaillera notre premier album 10 titres. Et bien entendu, on essaie de jouer autant qu'on peut se le permettre.

 

https://www.facebook.com/sutter.cane.9231?fref=ts

news