recherche avancée

Chargement
interview
de Dr Schreber Experiences

Interview de la semaine du 03 juin 2013 

En août, c'est l'occasion de vous rattraper ! Nous vous proposons une rétrospective des interviews données par les artistes de la région depuis le lancement du site version 2.

1) Dr Schreber, c'est qui? c’est quoi?

Dr Schreber_Experiences c’est d’abord un déclencheur... un film : Dark City de Alex Proyas. Ce film est intéressant sur plusieurs points : un univers singulier, un mélange de diverses références, une histoire, une musique et un visuel en symbiose. Un ensemble indissociable qui m’a inspiré pour la structure de mon projet. Dans ce métrage, un certain Dr Schreber, un personnage à la double facette m’a tout de suite interpelé. Ce personnage qui dans ce film connait l’esprit humain mieux que quiconque à éveillé ma curiosité. Ayant déjà un intérêt pour la psychologie, j’ai fais des recherches. A ma grande surprise, ce personnage n’était pas «complètement» fictif puisqu’il est directement inspiré de Daniel Paul Schreber. Un magistrat allemand (fin 19 ieme  début 20 ième) auteur  d’un ouvrage autobiographique : Mémoires d’un névropathe. Un livre qui m’a donné diverses sources d’inspiration et domaines de recherches.

Pouvez vous présenter votre projet musical?

L’historique commence par mon parcours de sept années au sein du groupe Psyllium. Sept années durant lesquels j’ai enrichi et développé diverses sources d’inspirations. Sur la fin de cette première aventure, je façonnais déjà des ambiances musicales à partir de bandes instrumentales associé de samples de films. A la dissolution de ce premier projet, l’envie de poursuivre mon parcours musicale était omniprésent, tout en ayant à l’esprit : créer un projet original. Cette originalité voulue est l’héritage d’une collaboration de dix ans auprès d’un architecte. La façon de concevoir son architecture se basait sur le choix d’une démarche : «soit on se fond dans le paysage soit, on créer un objet dans le paysage». Une démarche qui se calque sur ce projet aussi bien musicalement que visuellement. Cette démarche, cette lisibilité est un de mes objectifs.

2) Pouvez-vous décrire votre musique? vos albums? et le lien entre votre musique et le cinéma?

Ma musique se définie par une musique et un visuel indissociable. Coudre, découdre pour recoudre jusqu’à trouver la bonne alchimie, éveille la recherches, la curiosité pour re-transcrire au plus proche: une émotion, un sentiment. Musicalement les influences s’étendent de la musique classique au heavy metal en passant par la chanson française ou encore par la musique électronique, mais majoritairement rock et trip hop. Cinématographiquement c’est pareil, le documentaire, le film noir, la science fiction, quelques soit leurs époques, sont stockés et re-magnés pour les accorder avec l’idée développée. Chacun des titres est accompagné d’une partie musicale avec un dialogue de vieux films et souvent des échantillons sonore (de la pluie, du tonnerre, des bruits informatique...) sont en arrière plan pour amplifier, créer, modifier la mise en scène (le décor) du dialogue de film. Ces multiples composants associé, créer : une musique, rock électro cinématographique.

 

Le côté cinématographique a influencé aussi sur le choix du titre des EP. Je voulais que l’idée du cinéma transpire sans même avoir écouté un seul titre. Je voulais aussi que ce titre soit compréhensible aussi bien en anglais qu’en français (il en est de même pour le nom du projet). EPISODE dit tout et laisse  la porte ouverte à la suite. Pour la série EPISODE_02 les titres sont plus long pour donner une idée général de l’album... de l’épisode.

 

Sur EPISODE_01, la musique est mise en avant avec un rock frôlant la limite du métal. Le côté cinéma est en second plan. Pour «EPISODE_02.1 - First Data», j’ai voulais avoir un équilibre entre musique et cinéma. La couleur musicale est différente, plus acidulée puisque la composition a été faite avec des instruments différents (piano électrique, synthé...). Ce choix de divers instruments est la résultante de recherches sonores pour avoir une palette de sons divers et variés. 

«EPISODE_02.2 - Filed Data» est musicalement plus minimaliste. L’exercice étant de créer musicalement une atmosphère au dialogue de film pour lui donner le premier rôle. 

 

3) Quels sont vos projets à venir?

En projet, il y a «EPISODE_02.3 - Identites Rooms» qui sera musicalement rock, tout en gardant cette équilibre (musique, film) que j’ai trouvé sur EPISODE_02.1. J’envisage des collaborations pour sa production ainsi que pour les prestations scéniques. En parallèle, le projet d’un film pour les concerts. Une idée que je travail déjà depuis la sortie de EPISODE_01. Ce support sera un fil conducteur qui aura le rôle de raccorder les courts métrages musicaux par une histoire. Le fil, le plan  est un concept structurel que je développe depuis le début, pour que ce projet est ça propre cohérence et ça propre identité Musicale et Visuelle pour former un ensemble... un tout.

Merci à l’équipe de la Sonothèque.

 

 

news