recherche avancée

Chargement
interview
de Ali Danel

Interview #23

Ali Danel

 

1/ Bonjour Ali Danel, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour ! Je suis un jeune chansonnier d'origine picarde, j'ai vécu 3 ans de ma jeunesse à Lille et me suis installé au Havre car j'aime cette ville et j'y ai noué des amitiés fructueuses. J'écris des chansons en français et je profite de cette passion pour la partager avec des jeunes publics, dans des cadres scolaires ou non, en animant des ateliers d'écriture. Je ne vous en dis pas plus, mais c'est notamment en projet avec Le Tetris.

 

2/ Comment définiriez-vous votre style de musique ? Quelles sont vos influences ?

Je peux répondre au coup par coup, pour chaque œuvre ou chanson, mais je n'ai pas vocation à faire carrière sur un style musical. Je préfère surprendre en me renouvelant au grès de mes aventures. J'ai grandi avec mon groupe rock&roll Rollin' Bunkers, nous avons fait la première partie de Ty Segall, qui m'a beaucoup inspiré. C'est avec ce background américain, du rock garage à la country de Johnny Cash, que j'ai réalisé mon single "Wouw !" sorti en août 2016.
Ma cohérence artistique repose davantage sur mon ambition francophone ainsi que mes valeurs humanistes et anti-spécistes.

 

3/ Vous avez sorti votre premier projet L’écume des nuits au mois de mai, vous pouvez nous en parler ?
J'ai commencé la réalisation de ce premier EP solo en automne dernier, avec mes influences Katerine et Gainsbourg bien en tête, qui avaient déjà façonnées le répertoire de mon duo Mehaa. La musique de Francis Bebey que j'ai découverte plus récemment grâce à Born Bad Records est venue bousculer tout le reste. J'ai réalisé des morceaux instrumentaux un peu au hasard et j'ai décidé avec le temps d'en faire des chansons, que j'envoyais à mes ami.e.s par Facebook pour savoir s'il était possible d'adhérer à ces ovnis. J'en ai encore pas mal à sortir dans ce genre, je voulais faire un album mais mon label Major Asinus m'incite à me contenir en sortant des EPs... Alors on se retrouve très bientôt !

 

4/ Comment se passe le travail de composition ? Qu’est-ce qui vous inspire ?

D'habitude, ma musique repose essentiellement sur la guitare, mais avec L'écume des nuits, je me suis mis au clavier et au travail de sampling. L'eau et le voyage m'inspirent beaucoup, ma vie de tous les jours quand elle me surprend. Je compose aussi avec la volonté de faire des cocktails étonnants en piochant dans des sons que j'adore.

 

5/ Des concerts sont-ils prévus pour cet été ?

Oui bien sûr ! Tout est sur mon site.

J'ai organisé un concert acoustique au Grizzly bar ce samedi 24 juin, j'anime quatre séances du CINE TOILES (merci aux quatre communes qui m'ont choisi), et je vais faire un tour à Lyon car je joue à Oyonnax et près de Dijon en juillet. Mon agenda commence à se préciser jusqu'à fin novembre ! Ah et aussi, je vais jouer en Martinique en août / septembre, mais bien sûr je reviens à temps pour le super festival We Love LH !

 

6/ Pour finir vous écoutez quoi en ce moment ?

A part la Sonothèque Normandie que je remercie de diffuser ma musique, je ré-écoute un peu tout ce que La Souterraine a sorti, car on y découvre de formidables artistes francophones, et j'en suis le petit nouveau depuis la sortie de la compilation La Souterraine ne sera pas télévisée.

En août prochain, La Souterraine sortira une mostla tape comprenant dix de mes titres, dont cinq inédits !

 

Retrouvez toutes les dates d’Ali Danel sur son site http://alidanel.fr

Compilation La Souterraine ne sera pas télévisée http://souterraine.biz/album/televisee

 

Retrouvez Ali Danel sur la Sonothèque Normandie

 

 

news