recherche avancée

Chargement
interview
de Adélys

Interview #11

 

Adélys

 

 

1/ Bonjour Adélys, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je suis une femme de 27 ans qui écrit des chansons que le vent lui souffle, et qui aime faire circuler ses ondes par son chant.

 

2/ Comment définiriez-vous votre style de musique ? Quelles sont vos influences ?

La musique que je recherche est teintée de nuances, de clairs obscurs, qui font sens. J'apporte beaucoup d'importance au texte qui doit être servi par une musique pensée en conséquence. Pour se faire, j'emprunte à beaucoup d'artistes qui ont marqué mon chemin comme Queen, Musica Nuda, Joni Mitchell, Ella Fitzgerald, Mozart, Barbara, Björk, Klô Pelgag, IAM, Lhasa...

 

3/ Votre EP Tactile est sorti l'année dernière, vous pouvez nous en parler ?

Oui, c'est un quatre titres (Tic-tac, Tactile, Accrochée, Chamade ), des rencontres Internet au Tic-Tac de la montre qui gouverne nos pas, des «bips quotidiens » aux battements pressés du cœur, j' explore la mécanique urbaine.
Les textes à la fois crus et tendres dévoilent une satire de notre société ; l’ignorance de nos besoins véritables, la consommation des relations, l’utilisation systématique des smartphones réduisant le champ des rencontres spontanées possible, et le Temps, notre bien le plus précieux, réduit à être quantifié.

 

4/ Qu'est-ce qui vous inspire pour composer vos morceaux ? Comment travaillez-vous ? D'abord le texte ou la musique ?

Quand j'éprouve un sentiment de n'importe quelle nature, j'ai envie d'écrire une chanson, j'ai besoin de l'exprimer par des mots, par des vibrations, plutôt que de le laisser errer dans mon corps.

Parfois ce sont les mots qui viennent d'eux-mêmes dans une situation particulière alors je les écris. J'ai des tas de cahiers remplis de tous ces mots, phrases, bribes de vie que je sors au moment où j'ai envie d'écrire une chanson.

Et il arrive aussi que la musique vienne avant. Elle est aussi en lien direct avec le sentiment, elle remplace les mots, du coup j'invente des mots dessus, mais c'est plus dur !

Souvent, je travaille d'abord le texte, il faut déjà que ça sonne avant que ce soit chanté, puis vient la mélodie, les accords, le tempo...

 

5/ Un nouveau projet est-il en cours de préparation ?

Je suis en train de monter un trio avec les musiciens Nicolas Morinot à la Basse et Stéphane Norbert aux percussions/batterie. Nous serons en résidence au Trianon Transatlantique en avril.

Un clip est aussi prévu pour compléter la sortie de l'Opus Tactile.

 

6/ Des concerts sont-ils prévus dans les semaines à venir ?

En fonction des dates, j'ai une formule solo (clavier/voix/boucleur) ou trio (clavier/basse/percu-batterie).

Je jouerai le 8 avril au Pot d'Etain à Verneuil sur Avre (27) en première partie de Wolzovitch, le 17 avril au centre CmcAS à Auberville-sur-Mer (14), le 22 avril à l'Usine à Zabu à Saint-Germain des Angles (27), le 7 mai à Orléans, le 13 au 106, le 18 à Mont-Saint-Aignan et le 19 au Tangram à Evreux.

Toutes les dates sont sur mon site internet.

 

7/ Pour finir vous écoutez quoi en ce moment ?

J'écoute surtout des artistes francophones indés que je soutiens pareillement. Le premier album de Radio Elvis , Avalanche de la Maison Tellier, On/Off de Christian Olivier et Cachée de Jeanne Rochette.

 



Retrouvez Adélys sur la Sonothèque Normandie

news