recherche avancée

Chargement
interview
de Orange Yeti

Interview #9

 

Orange Yeti

 

 

1/ Bonjour Orange Yeti, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, Orange Yéti est un groupe de pop/folk/rock indé. Il est difficile de nous mettre dans une case tant notre musique puise dans de larges horizons. Toutefois, nous pouvons admettre que nous faisons partie de la grande famille du rock. Le groupe a environ 1 an et demi et est issu de la rencontre de 4 musiciens qui avaient le désir de jouer ensemble depuis longtemps en marge de leurs autres groupes. Les premiers essais s'orientaient plutôt vers de l'acoustique, quelques reprises, puis le style s'est teinté des couleurs de chacun et tend tantôt vers le rock, tantôt vers des univers plus doux, plus subtils, mais toujours dans un halo de couleurs intimistes.

Alex est à la batterie, il est le plus jeune du groupe ; Momo est à la Basse, il a une solide expérience musicale et a officié dans de nombreuses formations (Moonshiners, Silt, ...). Loud, à la guitare et aux backing, s'est plutôt illustré par le passé dans des registres plus musclés (Bug, Lingzhi, et encore actuellement We Shot First). Enfin, Flow au chant et à la guitare est issu des groupes Guna et Epsylo.

 

2/ Comment définiriez-vous votre style de musique ? Quelles sont vos influences ?

Le style est plutôt rock indé, folk. Nos influences vont de la trip hop au rock plus velu en passant par de l'acoustique ou même du hip hop.

Nos influences sont très vastes, de par nos différents parcours et nos différences de génération, il serait difficile de les citer. On peut dire que les bases sont les classiques des rock 70/80 ou 90', agrémenté des découvertes au fil de l'eau.

Lors de la rencontre entre Flow et Loud, l'artiste Fink a été un coup de cœur commun et est beaucoup ressorti dans les premières conversations.

 

3/ Vous avez sorti un EP en début d'année, vous pouvez nous en parler ? De quoi parle cet EP ?

L'EP représente notre première phase de composition, la volonté de produire nos compos telles qu'elles sortaient. L'autoproduction nous a permis de nous plonger dans notre univers et suivre notre propre instinct. Les textes sont souvent assez amers, emprunts de tristesse ou de situations difficiles mais toujours avec cette lueur d'espoir et ce détachement qui laisse percevoir une porte de sortie. Nous ne sommes pas un groupe moralisateur ou politique mais racontons nos expériences et difficultés de la vie au quotidien, là où finalement chacun pourra s'y retrouver.

 

4/ Comment se passe le travail de composition ? Vous commencez par le texte ou par la mélodie ?

Les morceaux sont souvent issus d'une composition musicale de Loud. Momo et Alex construisent le groove et Flow pose ses textes. Chaque membre apporte sa touche, son émotion, les morceaux évoluent beaucoup entre le premier jet et la version finale.

Un morceau est souvent issu d'une base assez acoustique et intimiste, il est ensuite teinté de rock, ou de montée en puissance, puis selon l'orientation du texte, il prendra sa couleur définitive.

 

5/ Des concerts sont-ils prévus dans les mois à venir ?

28 mars au Tetris (Le Havre)

30 avril au McDaid's (Le Havre)

D'autres dates sont à venir.

 

6/ Pour finir vous écoutez quoi en ce moment ?

Flow: Rival Sons / Little Hurricane / Highly Suspect / The XX / Toyal Blood / Meg Myers

Momo : Biffy Clyro / Mute Math / This Wild Life

Alex : A$AP Rocky / 21 pilots / Red Hot Chili Peppers

Loud : Fink / Low Roar / Deus

 

Retrouvez Orange Yeti sur la Sonothèque Normandie



news