recherche avancée

Chargement
interview
de Iliaz

Interview #29

 

Iliaz

 

 

1/ Bonjour Iliaz, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle ILIAZ, j’ai 33 ans. Je suis amoureux de la musique, du chant, de la scène. J’écris mes chansons depuis quelques années. J’aime les mots, les doubles sens, jouer sur les sonorités, toucher les gens avec mes textes. Je suis plus un « penseur » de musique qu’un compositeur car je travaille uniquement avec ma voix. Mes musiciens m’aident à faire en sorte que ce que j’ai dans la tête devienne des partitions, des accords de guitare ou de piano.



2/ Comment définiriez-vous votre style de musique ? Quelles sont vos influences ?

J’évolue dans deux atmosphères qui bien que différentes me semblent très complémentaires: l’une pop/rock, basse/batterie et guitares saturées et l’autre acoustique, piano/guitare/violoncelle, beaucoup plus sobre et dépouillée. Enfant, j’écoutais Queen et Edith Piaf, je pense que ça n’est pas étranger à la musique que j’aime aujourd’hui.

L’essentiel est de faire naitre et de partager une émotion. J’enrichie mes chansons de diverses influences et je ne me fixe pas de limites pour évoluer vers d’autres styles. J’aimerais m’essayer à quelque chose de plus électro par la suite.



3/ Vous avez sorti un EP intitulé Angles de vue, vous pouvez nous en parler ? De quoi parle cet EP ?

Tout d’abord c’est un EP que j’ai pu réaliser grâce au soutien des personnes qui me suivent et à qui j’ai fait appel au travers d’un financement participatif sur le site kisskissbankbank. Je les remercie encore pour leur aide précieuse.

« Angles de vue » est un EP de 4 titres que j’ai pensé pour la scène, avec des chansons plus dynamiques et des arrangements plus « directs ». Deux des titres qui le composent - « On se lâche » et « où je vais » - avaient été écrits spécialement pour le concert que j’avais eu la chance de donner au Zénith de Rouen il y a 2 ans. J’ai donc eu la possibilité de les roder sur scène après ça. Les deux autres sont des inédits écrits pour l’EP. Je vais en profiter également pour présenter l’équipe qui a travaillé avec moi sur cet EP: Douglas Level à la batterie, Yann Pavel à la basse, Dominique Garriot à la guitare, Maxime Dubois et Ralph Adam au piano, Ralph Adam qui a également enregistré et mixé les morceaux. La pochette a été réalisé par Clément Legrand.



4/ Qu'est-ce qui vous inspire pour composer vos morceaux ? Comment travaillez-vous ?

Habituellement j’écris d’abord un texte et la musique vient s’articuler autour. Mais pour cet EP j’ai travaillé différemment et j’ai d’abord cherché des mélodies, une base sur laquelle poser mes mots. Je ne voulais pas que les nouveaux titres soient basés sur des sujets liés à l’intimité, l’introspection, j’ai voulu traiter de ce qui se passe autour, poser un regard sur le monde. 

Je laisse aussi une liberté d’interprétation des paroles de mes chansons, d’où le titre « Angles de vue » car chacun va percevoir un sens différent selon l’angle de vue duquel il appréhende les morceaux. « Le long du chemin » et « on se lâche » peuvent suggérer des images différentes suivants les personnes qui les écoutent. J’aime l’idée que les gens puissent s’approprier mes chansons.



5/ Qu'est-ce qui arrive dans le futur ? Un nouveau projet ? Des concerts ?

Je vais travailler sur mon premier clip. Pour moi l’image a une place très importante alors je ne veux pas faire n’importe quoi, n’importe comment. J’ai travaillé dans un cinéma pendant plusieurs années, j’ai vu beaucoup de film, côtoyé des passionnés, je suis un peu « tombé dedans » et j’ai acquis un regard, développé une rigueur quant à la réalisation, au montage, au jeu, etc. Je suis en contact avec une équipe de jeunes cinéastes talentueux, nous verrons si cela débouchera sur une collaboration.

Je vais aussi travailler sur mon nouveau spectacle pour présenter cet EP, une nouvelle scénographie, de nouveaux arrangements, etc. J’ai hâte d’aller défendre cet EP sur scène !



6/ Pour finir vous écoutez quoi en ce moment ?

Je n’ai pas un album de prédilection ces derniers temps, je papillonne. J’ai été président du jury du premier tremplin qu’a organisé le Zénith de Rouen lors des journées du patrimoine les 17 et 18 septembre. J’ai découvert ou redécouvert des artistes dont je prends plaisir à écouter les chansons dans leurs différents univers: Babioles, Red and Fall, Neïmad, Lola Dentellya, The Gipsy Band… ils sont tous au top !



Retrouvez Iliaz sur la Sonothèque Normandie



news