recherche avancée

Chargement
interview
de Brook Line

Interview #15

Brook Line

 

 

1/ Bonjour Brook Line, pouvez-vous vous présenter ?

Hello ! J’ai 18 ans, je suis dj, producteur et graphiste.

Je me suis lancé dans la musique électronique à l’âge de 15 ans grâce à ma soeur qui

sortait beaucoup dans les soirées électro sur Paris et qui me faisait écouter les différents

artistes qu’elle avait vu en concert. C’est là que je me suis pris de passion pour la musique

et que j’ai voulu tenter ma chance dans ce monde.

 

2/ Comment définiriez-vous votre style de musique ? Quelles sont vos influences musicales ?

Aujourd’hui je me placerai plutôt entre la techno et l’électro mais c’est possible que,

demain, je parte sur un autre style, tout en gardant mon univers. Lors de Djs set on peut

voir que je varie un peu les styles, c’est là que les gens peuvent vraiment voir qui je suis,

quels sont la majeur partie de mes influences. Je peux passer un morceau Hip Hop, Bass,

House, Future et même Trans…! J’écoute beaucoup de choses et j’aime partager mon

univers avec les gens.

Si je devais faire référence à des artistes qui m’inspire principalement je dirais Boys Noize,

Rebotini, Depeche Mode, Christine, Alesia et Gener8ion.

 

3/ Vous avez sorti votre premier EP il y a peu, vous pouvez nous en parler ?

Cet EP « Paradoxe » est l’aboutissement de quelques mois de travail. Mais aussi de plusieurs années, depuis mes 15 ans, où je me suis cherché artistiquement. Je voulais que les gens en écoutant mon EP sache tout de suite qui je suis en ce moment, qu’à chaque morceau il découvre une de mes facettes. L’EP est composé de 3 titres : Héritage, Paradoxe et Diffraction. « Héritage » est le premier morceau de l’EP, c’est une introduction, le track est sombre un peu comme une bande originale de film mais qui néanmoins évolue au fur et à mesure, qui fait monter la pression pour rentrer assez rapidement dans une atmosphère électro. « Paradoxe » est la masterpiece de l’EP, elle représente l’univers dans lequel je me situe en ce moment. Un endroit dans lequel l’électro est contenue par la techno. Et le dernier morceau « Diffraction » en featuring avec Museau est différent des 2 autres morceaux, il sonne plus club et à un vrai groov.

 

4/ Quels sont vos projets à venir ? Défendre votre EP sur scène ? Un nouvel EP voire un album ?

Pour créer un album, pour moi, il faut être vraiment prêt, avoir déjà quelques années d’expériences. Donc non l’album n’est pas prévu pour le moment, mais en revanche un second EP est prévu pour la fin d’année ! Défendre l’EP sur scène est bien sûr une grosse priorité et le présenter sous forme de Live et non DJ SET est en cours de réflexion ! J’ai aussi d’autres morceaux qui vont bientôt sortir ainsi que quelques remix, dont un très bientôt pour le groupe ICI. Et un clip est en cours de réalisation.

 

5/ Pour finir, vous écoutez quoi en ce moment ?

Le nouveau morceau d’Alesia, « Calling of War » ! Ça faisait un petit bout de temps qu’il n’avait rien sorti et leur retour avec ce morceau est génial. C’est en un mélange entre Depeche Mode et Marilyn Monson mais en plus électro, à leur sauce. Je me passe ce morceau en boucle !

Je dirais aussi la Boiler Room de Club Cheval au Grand Palais. Je les suis presque depuis leurs débuts et le fait de retravailler les morceaux de leur album en live pour leur donner une vision club me plaît beaucoup. Et pour finir, je suis aussi tombé il y a peu sur un remix de NEUS sur le morceau Italian Fireflies de Black Strobe, grosse claque, violente et maitrisée.


Pour écouter les morceaux de Brook Line rendez-vous sur sa page artiste : http://sonotheque-normandie.com/artiste-1348-brook_line.php



news