recherche avancée

Chargement
interview
de Your happy end

1-Bonjour les Your Happy End, pouvez-vous nous présenter votre projet musical?

 Bonjour, nous sommes Aurélien Bortoluzzi et Guillaume Zolnierowski.

Your Happy End existe depuis fin 2005, sous la forme d'un duo plutôt acoustique au départ, qui est rapidement devenu électrique et électronique. Nous avions envie d'avoir un son plus complet en concert, tout en respectant l'aspect mélodique.

Nous avons sorti un premier EP ("700 fields") en 2007, un premier album en 2009 ("Seven windows for six dreamers) et sortons ce 8 avril 2013 un nouvel EP, "Evening Classes", qui on l'espère débouchera sur notre second album, le plus tôt possible.
Nous avons également composé la musique d'un moyen-métrage, "Les Pseudonymes", de Nicolas Engel en 2011.


2- Comment décririez-vous votre musique?

 Nous évoluons essentiellement dans un univers pop, mais que nous qualifions de "pop hybride", ou de "multi-pop" car empruntant sans complexe dans le hip hop, l'electro, le rock, bref tout ce qu'on aime, sans barrière de style. Cela donne un univers multi-facettes dont le fil conducteur est la voix d'Aurélien. Nous n'aimons pas nous cantonner à un seul style car nous sommes influencés par beaucoup d'artistes et aimons emprunter des trajectoires diverses, comme le font beaucoup de groupes comme Breton, Menomena, Alt-J...

 

3- Votre EP « Evening Classes » est sorti le 8 avril, pouvez-vous nous en parler?

 Cet EP présente 4 titres dans la lignée de nos opus précédents mais sûrement plus "rentre-dedans" et efficace, peut-être moins planants et aériens. Après notre premier album, nous avions envie de trancher les styles abordés, de moins les frôlés, c'est à dire être plus pop, plus hip-hop, plus rock, plus électro, bref, être moins tiède ;). Nous avons rencontré Jeff Delort du Red Room Studio à Paris, qui a mixé l'EP, qui a réussi à comprendre notre univers et à le porter là où on le souhaitait. Ce maxi est un échantillon de ce qu'on retrouvera sur notre second album à venir.

 

4- Vous venez de tourner le clip de « Pistock », comment cela s'est-il passé?

 Le tournage de "Pistock", single de notre EP, s'est très bien déroulé. Nous l'avons imaginé avec Alexis Delahaye qui le réalise (réalisateur également de clips pour Médine). Ce clip conte de manière imagée le sentiment qu'on peut avoir quand on perd un proche, qu'on n'existe plus, qu'on a l'impression de se faire arracher les membres, qu'on se sent vide. Le thème est triste mais visuellement nous avons voulu l'aborder avec du second degré. On a adoré bosser sur ce clip, notamment avec la centaine de figurants qu'il fallait mettre en scène, bousculant Aurélien pendant qu'il marche dans la rue, et le portant jusque dans une benne à ordures. Un chouette moment qu'on vous invite à visionner au plus vite sur notre chaine Youtube YourHappyEndBand.

 

5- Quels sont vos projets à venir?

 Nous allons fêter la sortie de cet EP en concert privé au Tétris au Havre le 12 avril prochain. (3 euros réservations obligatoire à courrier@letetris.fr).

Par la suite nous allons défendre nos nouveaux titres sur scène, notre tourneur Ulysse Productions travaille d'arrache-pied sur la recherche de dates ainsi que la promo de cet EP. Nous voulons toucher un maximum de pros afin de trouver des partenaires pour faire évoluer le projet, pour sortir notre second album, et faire augmenter la notoriété du groupe en France et si possible ailleurs!

news