recherche avancée

Chargement
Les golden roméos
Les golden roméos
Ville
Evreux
Création
Inconnu
Le Yéyé, vous voyez à peu près comment ça sonnait ? Mais l’inverse du yéyé ? Ressortez vos vieux cours de mathématique. Hum… ceux de quatrième suffiront. Définition : « Deux nombres relatifs a et b sont inverses si leur produit est égal à 1. »
Vous saisissez ? Non. Eh bien essayez, écoutez les Golden Romeos ! Tout d’abord, les textes. Yoyoman sait trousser des chansons avec des vrais morceaux de français, de vécus dedans (Cf. « Piétine-moi »). La plume et le sens. Une ironie clinique. On est loin de « Da Doo Ron Ron. »

Derrière le chant expulsé avec désinvolture, la guitare radioactive du Pelcoman tisse inlassablement une toile qui vous maintient ainsi captif. Actif. Réaction primitive : le pied bat la mesure puis la tête dodeline. Constante, docile, « Fucking Juliette » participe à ce martellement fatalement martial.
Les deux garçons et la machine fabriquent ainsi une électro punk inspirée pour le contenu, entêtante par l’enrobage.
Reprenons et relions la boucle électro : Golden Romeos x Johnny Hallyday* = 1. CQFD !

*NDLA : ça marche avec Sylvie Vartan d’ailleurs... Comme son premier époux, elle a chanté « Da Doo Ron Ron. »
discographie

Les golden roméos

2011

  • 1. Don't be afraid 3:46
  • 2. Partout 3:30
  • 3. Piétine-moi! 3:46
  • 4. Tapis d'sol 3:19
  • 5. Dirty dancing 4:45
Chant : Laurent Plaisance
Guitare(s) : Vincent Pelcot
Synthétiseur : Laurent Plaisance


Enregistrement : La gare aux musiques
Provenance du disque : Mediatheque d'Evreux

news