recherche avancée

Chargement
Jean-Jacques de Launay
Jean-Jacques de Launay
Ville
Rouen
Création
01/01/1976

Après un premier prix de comédie, décroché au conservatoire de Rouen, il passe deux années dans une troupe normande, « l'Expansion Culturelle de Normandie » dirigée Ado Vasseur. Il s'y frotte avec succès aux répertoires du théâtre classique et de l'Opérette.

Dans la foulée, il entame une carrière d'humoriste à Paris avec le duo comique «Cocagne et Delaunay ». C'est l'époque des cabarets parisiens (Caveau de la République, La Tour Effel, Le port du Salut…). Le duo, encensé par la presse et le public est comparé aux plus grands. C'est alors l'Olympia (première partie de Dalida, Michel Sardou…). Ils signent avec le label « Philips » et enregistrent quelques-unes de leurs chansons comiques : Hawaï, Mémé….

Tout naturellement appelé à la télévision, « Cocagne et Delaunay » participent de façons régulières et récurrentes aux très populaires émissions de Guy Lux (Top Club, Système 2…)».

Une dizaine d'années passent, le duo se défait, J-J de Launay poursuit sa route en solo. Il revient à la télévision (Le Petit Théâtre de Bouvard, La Classe sur F3). Avec ses chansons humoristiques et ses sketches, il continue également à se produire sur les scènes des cabarets et cafés-théâtres parisiens (Don Camilo, La Villa d'Este, Le César Palace…). De galas en tournées, il partage son temps entre Paris, les régions et les pays francophones.

Suite à une épreuve familiale douloureuse, il stoppe sa carrière artistique. Durant cette coupure volontaire, il crée et anime le «Via Tony», premier restaurant Karaoké de Normandie qui marque et enthousiasme la vie nocturne de Rouen et de sa région pendant 6 ans.

En 1998, il revient à Paris et reprend sa vie de cabarets et de tournées.

En 2008, sans cesser d'être l'humoriste qu'il a toujours été, il se donne un peu de temps pour alimenter sa passion pour Frank Sinatra, Yves Montand et consorts. C'est en « Crooner » qu'il s'«installe» à la «Crémaillère1900» sur la place du Tertre à Montmartre.

Bingo ! Les expériences artistiques diverses et cumulées tout au long de sa carrière portent leurs fruits ! Le public, qui vient à Paris des quatre coins du monde, voit en lui le parfait « crooner » à la française. Cela l'amène à chanter en Italie, en Espagne, en Belgique, en Suisse puis New York et Miami.

1992, il sort un CD comprenant des reprises de standards français, américains et espagnols, trois compositions personnelles et un titre composé, pour lui, par Jean-Jacques Debout. Cet album, intitulé «A Tous Cœurs», commence à être entendu à la radio.

Depuis décembre 2012, il anime une émission sur la radio « Etoiles du Cœur », le « De Launay Show ». Cette émission est consacrée à la chanson française, à la personnalité, la carrière et l'actualité des chanteurs et des chanteuses qu'il y reçoit !

 

Suggestion

Meurisse

discographie

Le crooner du rire

2006

  • 1. Mémé 2:42
  • 2. Bigouden blues 3:22
  • 3. Le cimetière 2:40
  • 4. Le playboy fatigué 2:31
  • 5. La pizza 3:11
  • 6. Tu pues, tu pues 2:53
  • 7. Patrick 3:13
  • 8. Hawaï 2:31
  • 9. Pénélope 3:33
  • 10. Raquette blues 3:42
  • 11. Ma pauvre Lili, tu pètes au lit 3:51
Contrebasse : Jean Jondaly
Guitare(s) : Yann Hervé
Piano : Cédric Lemire
Voix : Jean-Jacques Delaunay
Voix : Sandra-Sarah Poquet
Ingénieur du Son : Valério Vidal


Enregistrement : FABRIK A SONS

A tous coeur

1992

  • 1. That's all 3:46
  • 2. La belle vie 2:44
  • 3. Je t aime encore 4:09
  • 4. Come fly with me 3:53
  • 5. Couleur cafe? 3:05
  • 6. Besa moucho 3:52
  • 7. La vie en rose 2:50
  • 8. Ma petite violette 2:51
  • 9. Jolie sorciere 3:11
  • 10. Fly me to the moon 2:39
  • 11. Rien ne vaut l amour 3:02
  • 12. Goodbye 2:40
  • 13. La mer 3:35
  • 14. Le soleil de ma vie 3:53
Arrangement de cordes : Jacques Ferchit
Arrangements : Gérard Salmiery
Arrangements : Daniel Carlet
Arrangements : Jean-Luc Lopez
Chant : Jean-Jacques Delaunay
Credit Image : Massimo Lucarelli
Production : Jean-Luc Lopez


Enregistrement : Studio Piccolo
Enregistrement : Studio Cappelia
Provenance du disque : FABRIK A SONS

news